La question du care, du prendre soin, nous met au défi aujourd’hui de réinventer des formes esthétiques, des gestes artistiques dans lesquels la relation à autrui – notre interdépendance et ce que nous partageons en commun - serait engagée. En tant qu’artiste chercheuse, j’explore ce champ au travers de ma pratique artistique en faisant du spectateur un participant actif d’une expérience esthétique concrète et sensible. Corps commun est un ensemble d’œuvres réalisées à partir de 2016 qui permettent de vivre une expérience dans laquelle nos corps sont reliés à deux, à quatre ou à plus.